Les Expos à la Maison, le retour !

Il y a deux mois, Sellah Alidor, directrice et curatrice du projet Les EXPOS à la MAISON, m’a contactée pour savoir si j’étais disponible pour participer à une exposition fin mars.
Plus ou moins, mais allez, pourquoi pas, de toute façon c’est toujours la course ! Et j’ai bien fait de dire oui, car cela a été un énorme plaisir d’avoir pu travailler une nouvelle fois avec elle et de rencontrer Julien, le hôte.

Les EXPOS à la MAISON est un projet initié par Sellah pendant ses études, qui a beaucoup évolué depuis. Elle a désormais un associé, Thibault Chazal, le tumblr d’origine est devenu une plateforme dédiée, et le projet d’étudiante est devenu une véritable startup ! Leur but est de rapprocher particuliers et artistes pendant le temps d’une soirée. L’exposition dure ainsi juste quelques heures et le concept exige que l’artiste ne fasse pas de trous dans les murs, mais qu’il s’adapte aux conditions existantes chez l’hôte qui l’accueille. L’exercice est aussi difficile qu’amusant.

Cela a été ma deuxième fois (vous pouvez voir quelques images de la première édition ici). C’était plus simple parce que plus petit que chez Frédérique, mais plus compliqué parce que Julien n’avait qu’un seul clou disponible ! Du coup nous avons décidé de ne pas l’utiliser. Les photographies ont été exposées sans cadre et accrochées avec des pinces, et les objets posées sur les meubles. C’est Julien qui a choisi les œuvres, mais j’étais ravie de montrer pour la première fois la série “Spectrum”, un ensemble de mini-sculptures faites d’épingles et aiguilles, ainsi que les photos Typology of the Stars. Le coffret de tampons The Universe DIY était aussi présent et a piqué la place de Wall-E dans une boîte en plexiglass très élégante !

Julien est journaliste et éditeur du site et de l’émission Bav[art]dages, où il discute avec des œuvres d’art qui l’interpèlent. Oui oui, vous avez bien lu : il discute avec les œuvres ! Il suit de près les manifestations de la scène parisienne et vient de faire une série spéciale pour les 40 ans du Centre Pompidou. Je suis donc très (hyper super) honorée de voir figurer The Universe DIY parmi tant d’œuvres si importantes sur son site !

Quant à la soirée, elle était très agréable, les invités étaient super ouverts à la démarche et je dis un grand merci à tous !